Go Back   Science Forums Biology Forum Molecular Biology Forum Physics Chemistry Forum > Regional Molecular Biology Discussion > Forum De Chimie
Register Search Today's Posts Mark Forums Read

Forum De Chimie Forum De Chimie.


En Antarctique, une étrange poche de vie isolée du reste du monde

En Antarctique, une étrange poche de vie isolée du reste du monde - Forum De Chimie

En Antarctique, une étrange poche de vie isolée du reste du monde - Forum De Chimie.


Reply
 
LinkBack Thread Tools Display Modes
  #1  
Old 04-28-2009, 06:55 AM
Michel Actis
Guest
 
Posts: n/a
Default En Antarctique, une étrange poche de vie isolée du reste du monde



En Antarctique, des micro-organismes ont réussi à s'accommoder, depuis
plus d'un million d'années, d'un environnement totalement dépourvu de
lumière, d'oxygène et de chaleur. Leur astuce : respirer du fer.

[Only registered users see links. ]


MA

Ps : Voilà qui apportera de l'eau aux moulins des exobiologistes....

Reply With Quote
  #2  
Old 08-24-2009, 10:18 PM
Yves Lambert
Guest
 
Posts: n/a
Default En Antarctique, une étrange poche de vie isolée du reste du monde

Michel Actis wrote:
Je ne dirais pas ça. à mon humble avis de pas biologiste «Lucas» a
bénéficié au contraire de condition tout ce qu'il y a de plus propice au
niveau température (probablement entre 15° et 40°, pression 1 à 1.5 Atm,
atmosphère avec pas ou peu d'oxygène... peu d'oxydants présents dans son
milieu, du gaz carbonique, de l'eau et des nitrates au taquet.... Ces
bactéries sont de très lointaines descendantes de Lucas, aussi éloignée
de «l'ancêtre commun» que l'homme ou le Sequoia. Par contre ce type de
découverte montre qu'il est fort probable que la conquête spatiale a dû
polluer biologiquement tout le système solaire (bactéries sur les
sondes, les robots etc.)

Je dirais au pif qu'on est plus en charte sur scibi. je rajoute donc fsb
au xpost et y met le suivi.

--
Les vices entrent dans la composition des vertus comme les poisons
entrent dans la composition des remèdes. La prudence les assemble et
les tempère, et elle s'en sert utilement contre les maux de la vie.
-+- François de La Rochefoucauld (1613-1680), Maximes 182 -+-
Reply With Quote
  #3  
Old 08-25-2009, 04:19 PM
Ahmed Ouahi, Architect
Guest
 
Posts: n/a
Default En Antarctique, une étrange poche de vie isolée du reste du monde


Et portant, n'en est-il, qu'ainsi, que la nature ne fasse-t-elle, que se
mouvoir, car, en premier lieu, n'en serait-il, que primordial, ne serait-ce,
que prêter une espèce d'attention adéquate, à ce qui risque de s'en
suivre...

Sachant toutefois, que d'ores et déjà, un certain planck, en avait-il assez
bien calculé, qu'un certain âge d'un certain, plutôt visible univers,
équivaudrait-il, plus ou moins, à 10 exp. 60, en temps selon planck, d'où sa
masse, en aurait-elle, la valeur aussi, selon, lui-même...

Cependant, sauf, que la densité, de cet univers, en serait-elle, et selon,
planck aussi, en serait-elle, plutôt, plus ou moins, encore plus réduite, et
qui en ferait-elle, aux environs, rien, que 10 exp. -120, ce qui n'en
laisserait-il, la température de cet univers dans l'espace, qui n'en
puisse-t-elle en être, que trois degrés, au dessus, du zéro absolu, et qui
n'en ferait-elle en être, que 10 exp. -30...

Néanmoins, ceci, ne serait-ce, que pour en revenir, au fait, qu'avant toute
chose, l'univers en est-il extrêmement assez structuré et de manière
strictement proportionnelle...

N'empêche, que c'est justement, ce qui en aurait-il pu être susceptible de
nous entraîner à la biologie proprement dite...

Sachant toutefois, que l'univers, est strictement et absolument, biologique,
se partageant en un temps, que rien ni personne, jusqu'à nos jours, n'a pu,
disons encore, déterminer, et c'est justement cela, toute la beauté et toute
la magie de l'univers, comme, qui dirait-il, selon son extrême évolution,
aussi lente, que soit-elle, pour l'humain, n'en fait-il qu'évoluer à pas de
géant...

Effectivement, si devrait-on, se baser sur le fait, qu'un certain temps
biologique de cet univers, équivaudrait-il, un certain âge de cinq milliards
d'années, qui n'en est-il, qu'un qu'en aurait-il pu servir à une étoile...

Néanmoins, qu'en est-il, que le temps, qui en aurait-il pu lui servir de se
créer une source aussi stable, pour ainsi dire, que puisse-t-elle en être
pour elle, ne serait-ce, que pour un éventuel placement d'une certaine
essentielle température et surtout une source encore plus essentielle,
plutôt de lumière...

Cependant, que devrait-on, en dire, que ce n'en est-il, qu'un temps pour
étoile, ce qui n'en est-il aucunement, si différent en temps biologique,
tout simplement, parcequ'on a dû se trouver sur terre, de façon certaine, et
pire encore, en face de certaines vies, juste bactérielles, qui ne
sont-elles, et plusieurs milliards d'années, que assez vieilles... fin de
citation...

--
Ahmed Ouahi, Architect
Bonjour!


"Yves Lambert" <yl@la.cc.invalid> kirjoitti
viestissä6gbm6xk6t.ln2@phoenix.bidart.net...


Reply With Quote
  #4  
Old 08-26-2009, 08:21 PM
Philippe Lheureux
Guest
 
Posts: n/a
Default En Antarctique, une étrange poche de vie isolée du reste du monde

Cela n'a rien d'étonnant et c'était prévisible .
[Only registered users see links. ]


Reply With Quote
Reply

Tags
antarctique , étrange , isolée , monde , poche , reste , une , vie


Thread Tools
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off
Trackbacks are On
Pingbacks are On
Refbacks are On

Forum Jump


All times are GMT. The time now is 10:59 AM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Copyright 2005 - 2012 Molecular Station | All Rights Reserved
Page generated in 0.13242 seconds with 15 queries